Fétish'Pieds
Bienvenue sur Fétish'Pieds, le premier forum francophone consacré au fétichisme des pieds !

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» L'image des fétichistes
par Arkay Aujourd'hui à 5:08

» Trish Collins (pudique et passionnée)
par shuqi Aujourd'hui à 3:34

» Jolis pieds de brune dans une pub
par shuqi Aujourd'hui à 3:24

» Ballerines, bas et collants odorants
par Lovefeetforever Hier à 10:35

» Je suis nouvelle
par vladeros Hier à 1:04

» Frenchfeet
par fetishjyp75 Mar 21 Nov - 5:05

» dans une video de BadassBeckyShow!!!!
par Fetichiste75 Lun 20 Nov - 12:39

» présentation !
par épi Lun 20 Nov - 2:33

» Sarah Michelle Gellar
par Nice_Feet_Spirit Dim 19 Nov - 16:01

» le film tout nous sépare
par geolomb Dim 19 Nov - 12:02


Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  gregfeet le Sam 12 Juil - 22:49

En cette veille de 14 Juillet, c'est sans doute mu par un esprit révolutionnaire que je me permets d'employer pour ce topic, un titre légèrement provoc' afin d'exprimer un petit ras le bol qui m'envahit au sujet de l'expression "fétichisme du pied", que nous employons toutes et tous à tour de bras pour désigner notre attrait ou attirance pour les pieds et qui figure (allez, avouez le !) sans doute parmi nos mots clés favoris sur google.
Ce terme m'énerve à plus d'un titre. D'abord parce qu'il est inévitablement connoté, ensuite parce qu'il communautarise une groupe d'individus de manière, à mon sens, discriminante, et enfin, parce qu'il est bien réducteur...

Bienvenue chez les fous.
C'est en effet ce que pourrait se dire le ou la non initié(e) se trouvant confronté à une personne ou un groupe exprimant un attrait pour les pieds. Pourquoi ? Et bien je ne sais pas pour vous mais j'ai l'impression que l'image du "fétichiste du pied" dans l'inconscient collectif et au travers des médias ressemble d'avantage à un gros pervers, le regard dans le vague, doté d'un strabisme divergent, le cheveu gras, le filet de bave dégoulinant constamment et la main légèrement tremblotante, prêt à se ruer, à minima, sur la première paire d'escarpins qu'il pourra subtiliser. De manière quasi inévitable ce penchant sexuel, d'ailleurs largement repris par nos chers "experts en psychiatrie" comme une paraphilie, se caractérise par un comportement déviant et disons le : anormal.
Sommes nous des pervers ? Non évidemment. Avons nous un comportement déviant ou dérangeant ? Je suis convaincu que non. Au terme "anormal" je proposerais plutôt "atypique", ce qui est bien différent et pour le coup, nous valorise un peu (il était temps). En effet, pour ma part, lorsque dans ma jeunesse (vas y papy, raconte nous !) je rencontrais une nouvelle partenaire, je n'hésitais pas, d'entrée de jeu, à lui dire simplement que mes préférences anatomiques se situaient au dessous de la ceinture, mais bien au dessous,  genre sous les genoux. Et je mettais rapidement en pratique avec douceur et respect. Cela a toujours été d'abord surprenant (tiens qu'est ce qu'il veut celui là ?). Mais rapidement aux yeux de l'intéressée ce comportement devenait inattendu, voire me permettait de me démarquer avec succès de part cette nouvelle approche sensuelle faisant de moi un amant original. A défaut d'être monté comme Rocco...

Nous sommes une secte bizarre ...
Le "fétichisme" a aussi cette particularité qu'il nous communautarise de manière aussi radicale qu'injuste. Oui nous aimons les pieds. Et Il est certain, je pense, que pour la grande majorité d'entre nous, nous n'aimons pas que les pieds mais nous focalisons beaucoup sur cette partie de l'anatomie. So what ? J'ai des tas d'amis qui focalisent sur les seins des filles. ou d'amies qui s'intéressent aux fesses des hommes. Sont-ils et elles désignées comme d'infréquentables fétichistes des seins et des fesses ? Non. Bien au contraire, ils se trouvent dans la tendance normale, de ce qu'il est de bon ton d'apprécier. Ce qui est encore plus injuste c'est qu'on a tous et toutes vu le regard hébété d'un gars qui aime les seins, lorsqu'il parle de "gros nichons". Pourtant cette personne passe quand même pour un type normal. Alors que le garçon ou la fille, assis à une terrasse de café qui mate discrètement les tongs de la personne d'à coté prend le risque inconsidéré de voir débarquer des infirmiers psychiatriques à tout moment (oui c'est vrai j’exagère un peu). Donc nous on est des fétichistes, et les autres des gens normaux ? Donc il existe des parties du corps qu'il est plus noble d'apprécier ? pourquoi les seins et les fesses plus que les pieds ? On mesure bien l'absurdité de la chose n'est ce pas ?
D'autre part, cet attrait pour les pieds semble être présenté comme exclusivement masculin. Même Freud (qui à mon sens a écrit beaucoup d’imbécillités sur ce sujet) a défini le "fétichisme du pied" comme ne pouvant intéresser que les hommes. Mais nous voyons bien que c'est faux et de plus en plus les voies féminines s'élèvent à ce propos (tant mieux!). Nous avons dans ce forum des représentantes de la gent féminine qui s'expriment sur ce sujet. Pour ma part j'ai croisé quelques filles qui aimaient cela et, cerise sur le gâteau j'en ai épousé une qui pour le coup adore cela.

Nous n'aimons que cela
Effectivement il existe des pervers, qui prennent un malin plaisir à subtiliser les petites culottes ou les tongs de la voisine quand elle a le dos tourné et qui ne peuvent vivre leur sexualité sans ces objets fétiches source de leur nirvana. Mais je ne pense pas que ce comportement soit caractéristique des membres de ce forum dans leur grande majorité. Oui nous aimons les pieds, mais nous n'aimons pas que les pieds. En effet, un beau décolleté, de belles jambes croisées, des lèvres pulpeuses, et bien d'autres choses encore provoquent en moi un émoi relativement comparable à ce que je ressens devant de jolis pieds. Même si comme tout le monde j'ai mes préférences.

Alors que dire ou que faire ? En ce qui me concerne, je continue parfois d'employer ce terme quand je sais qu'il sera compris dans le bon sens par des "initiés". Mais de manière générale je préfère simplement dire que j'aime les pieds ou que j'ai un attrait pour les pieds. Est il nécessaire d'en rechercher d'avantage ? Je ne le pense pas. Pour reprendre un exemple déjà cite, existe-t-il un terme pour désigner une personne qui ne pense qu'aux seins ? Non. est ce qu'on le vit mal ? Non, me semble-t-il. D'ailleurs mon but n'était pas de trouver un d'inventer un mot mais d'exprimer un sentiment d'injustice face à l'inexactitude et l'ignorance que nous rencontrons tous parfois ou même souvent. Merci aux braves qui on supporté la lecture de ce long post.

Et vous ? Qu'en pensez vous ? Ressentez-vous cette injustice ? Comment parlez vous de tout cela à vos proches si vous en parlez ? Comment vous sentez vous perçus ? Avez vous besoin de trouver un nouveau mot pour désigner l'objet de nos doux fantasmes ?


Amitiés, et bon Dimanche.

_________________
"Il n'y a pas de talent sans obsesssion" Helmut Newton.
avatar
gregfeet
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Banni
Messages : 112
Points : 120
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 42
Localisation : Feetland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  vanah le Sam 12 Juil - 23:56

Je ressens comme toi un mélange de frustation et de colere quand je pense à l'étiquette pervers que l on a , nous les fétichiste des pieds . Mais voilà je tempère tout ces sentiments en observant l environnement . Qui n a jamais vu une publicité avec des pieds mis en avant ?
Les homosexuels était considéré comme des déviants il n y a pas si longtemps . Maintenant ils sont concidérés comme normaux avec certe encore quelque résistance qui tendent a disparaître .
Je crois réellement que les mœurs vont évolué pour nous aussi . Les mentalités changent , doucement certe, mais changent.

vanah
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 100
Points : 104
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  alray04 le Dim 13 Juil - 1:21

Ce post étant très touffu et assez long, je répondrai entre les lignes ! Les idées de gregfeet sont soulignées.

"afin d'exprimer un petit ras le bol qui m'envahit au sujet de l'expression "fétichisme du pied",... Ce terme m'énerve à plus d'un titre. D'abord parce qu'il est inévitablement connoté, ensuite parce qu'il communautarise une groupe d'individus de manière, à mon sens, discriminante, et enfin, parce qu'il est bien réducteur"

Je comprends bien l'humeur révolutionnaire de ce billet dans son aspect un peu excessif !  Very Happy Franchement ! La communauté fétichiste des pieds (et on devrait rajouter : des chaussures, des bas, odorants etc... ce qui ferait très long !) ne fait pas l'objet du 20 h tous les jours !
Faut-il avoir plus peur de la communautarisation que de la normalisation ? Chacun tend à se regrouper par affinités, les bikers, le club d'aéromodélisme du coin, etc... Cela ne me choque pas outre mesure que l'on puisse trouver un endroit pour échanger tranquillement de sujets qui n'intéressent que nous. Sommes nous discriminés pour autant ? Je crois plutôt que tout le monde s'en fout. Je n'ai jamais rien lu qui s'en prenait aux amoureux des pieds féminins comme on peut s'en prendre aux homosexuels.
Je crois plutôt que ce sont les fétichistes qui s'auto-discriminent à force de se demander s'ils sont normaux.

"...j'ai l'impression que l'image du "fétichiste du pied" dans l'inconscient collectif et au travers des médias ressemble d'avantage à un gros pervers, le regard dans le vague, doté d'un strabisme divergent, le cheveu gras...."

Tu crois vraiment qu'il y a un inconscient collectif sur ce sujet ? Ta description du pervers ressemble beaucoup à celle des inconnus dans "tournez manège" ou aux annonces avec Elie. Je ne me souviens pas de les avoir vus stigmatiser les amoureux des pieds.  

"Sommes nous des pervers ? Non évidemment."  Ben alors ? Voilà !  Very Happy 
"Au terme "anormal" je proposerais plutôt "atypique". Pourquoi pas, en effet, il est vrai que pour se présenter à une fille, c'est plus rassurant !
Je n'ai pas eu dans ma jeunesse autant de facilité que toi, c'est pourquoi je suis plutôt bienveillant lorsque je vois l'âge de certains intervenants qui se questionnent. La maturité m'a libéré et aujourd'hui je préfère comme toi, dire que "mon truc c'est les pieds" ! Ça passe d'autant mieux qu'on le dit avec naturel, comme un truc normal ! C'est surtout ça le secret !
Ensuite, il faut bien admettre qu'une femme de 40 ou 50 ans ne le verra pas non plus comme une jeune innocente de 20.


"D'autre part, cet attrait pour les pieds semble être présenté comme exclusivement masculin" ... "Mais nous voyons bien que c'est faux et de plus en plus les voies féminines s'élèvent à ce propos (tant mieux!). Nous avons dans ce forum des représentantes de la gent féminine qui s'expriment sur ce sujet".  

J'aimerais bien être certain de cela ? Je n'ai pas vu de post féminin relatant une passion pour les pieds féminins. Soit elles accompagnent la passion de leur mec, soit elles s'en font une niche commerciale, me semble-il.  

"Effectivement il existe des pervers, qui ne peuvent vivre leur sexualité sans ces objets fétiches source de leur nirvana. Mais je ne pense pas que ce comportement soit caractéristique des membres de ce forum dans leur grande majorité"

Tu es vraiment sûr de ça ? Il y a me semble-t-il une grande différence entre le nombre d'intervenants actifs et les mateurs silencieux !

"En effet, un beau décolleté, de belles jambes croisées, des lèvres pulpeuses, et bien d'autres choses encore provoquent en moi un émoi relativement comparable à ce que je ressens devant de jolis pieds. Même si comme tout le monde j'ai mes préférences."
Entièrement d'accord, c'est ce qui fait que nous ne sommes pas fétichistes ! Mais cela ne veut pas dire que le fétichisme n'existe pas !

"En ce qui me concerne, je continue parfois d'employer ce terme quand je sais qu'il sera compris dans le bon sens par des "initiés".  Moi aussi ! A l'écrit c'est plus facile ! A l'oral, je préfère dire que mon truc c'est les pieds !

"mon but n'était pas de trouver un d'inventer un mot mais d'exprimer un sentiment d'injustice face à l'inexactitude et l'ignorance que nous rencontrons tous parfois ou même souvent."

On ressent toujours de l'injustice face à l'ignorance, mais bon, le monde est ainsi ! L'attirance que l'on peut avoir pour les pieds ne doit pas non plus être brandie comme un étendard, on n'est pas obligé d'afficher tous ses petits penchants à la première venue, la connerie étant très bien répartie dans ce monde ! Donc ! Trier ses partenaires de jeux !

Enfin, pour terminer, j'ajouterai même que je trouve les femmes en général beaucoup plus ouvertes et tolérantes que les hommes en ce qui concerne les pratiques amoureuses et sexuelles !
J'affirme aujourd'hui que n'importe quelle femme que je puisse rencontrer me donnera libre accès à ses pieds avec grand plaisir !
Ensuite, la réalisation de fantasmes liés aux odeurs, domination, etc, c'est un peu plus difficile, cela suppose une complicité qui ne peut s'établir que dans le cadre des pratiques intimes du couple.

alray04
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 196
Points : 210
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  MrFantasmatik le Dim 13 Juil - 10:53

alray04 a écrit:
"D'autre part, cet attrait pour les pieds semble être présenté comme exclusivement masculin" ... "Mais nous voyons bien que c'est faux et de plus en plus les voies féminines s'élèvent à ce propos (tant mieux!). Nous avons dans ce forum des représentantes de la gent féminine qui s'expriment sur ce sujet".  

J'aimerais bien être certain de cela ? Je n'ai pas vu de post féminin relatant une passion pour les pieds féminins. Soit elles accompagnent la passion de leur mec, soit elles s'en font une niche commerciale, me semble-il.  

Certaines femmes du forum ont exprimé leur passion pour les pieds masculins (même pour les pieds féminins d'ailleurs pour certaines), tout comme nous aimons les pieds féminins. Donc cela existe bel et bien, bien qu'étant très minoritaire par rapport aux hommes.

_________________
Aux pieds de ma divine Reine Misha  I love you 
MrFantasmatik, son serviteur

Puisse-t-elle chasser ses démons et revenir pour l'éternité !
avatar
MrFantasmatik
Fétichiste Expert
Fétichiste Expert

Aucun avertissement
Messages : 1177
Points : 1197
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 27
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  gregfeet le Lun 14 Juil - 2:17

Mon cher alray04, ta réponse aussi est bien fournie ! :-) Tu l'as compris, mon post était volontairement exagéré et caricatural pour essayer de faire réagir un peu. Je sais que le fétichisme existe. La question posée dans le titre s'attachait plus au terme qu'à ce qu'il désigne.
Globalement je suis assez d'accord avec toi. Je réponds sur quelques points que j'ai repris en soulignés aussi.


Je comprends bien l'humeur révolutionnaire de ce billet dans son aspect un peu excessif ! Very Happy Franchement ! La communauté fétichiste des pieds (et on devrait rajouter : des chaussures, des bas, odorants etc... ce qui ferait très long !) ne fait pas l'objet du 20 h tous les jours !
Faut-il avoir plus peur de la communautarisation que de la normalisation ? Chacun tend à se regrouper par affinités, les bikers, le club d'aéromodélisme du coin, etc... Cela ne me choque pas outre mesure que l'on puisse trouver un endroit pour échanger tranquillement de sujets qui n'intéressent que nous. Sommes nous discriminés pour autant ? Je crois plutôt que tout le monde s'en fout. Je n'ai jamais rien lu qui s'en prenait aux amoureux des pieds féminins comme on peut s'en prendre aux homosexuels.
Je crois plutôt que ce sont les fétichistes qui s'auto-discriminent à force de se demander s'ils sont normaux.



Bien évidemment et tu l'as compris, ce post est volontairement exagéré par endroits et c'est fait pour.
Pour ma part, il ne s'agit en aucun cas de développer une quelconque peur de la communautarisaion mais de dénoncer une interpretation faussée et une catégorisation inopportune. Effectivement on ne parle pas de pieds au 20 heures tous les jours. J'évoque dans mon propos les situations (par exemple les séries policières ou certains films) ou le fétichiste des pieds est toujours présenté comme un déviant pervers etc... Alors oui, on ne voit pas cela souvent mais quand on le voit c'est quasiment toujours la même chose que l'on voit.
Et pour préciser encore mon propos, la communautarisation ne me gene pas en soi, ce forum en est la preuve. C'est la caractérisation et la qualification de cette communauté par les personnes qui en sont extérieure qui me semble erronée.


Tu crois vraiment qu'il y a un inconscient collectif sur ce sujet ? Ta description du pervers ressemble beaucoup à celle des inconnus dans "tournez manège" ou aux annonces avec Elie. Je ne me souviens pas de les avoir vus stigmatiser les amoureux des pieds.

Il y a une définition plus ou moins consciente et collective pour tout. Ma description du pervers est évidemment et volontairement caricaturale, mais pas tant que cela quand on voit, encore une fois, dans certaines séries ou film comment sont présentés les fétichistes.


J'aimerais bien être certain de cela ? Je n'ai pas vu de post féminin relatant une passion pour les pieds féminins. Soit elles accompagnent la passion de leur mec, soit elles s'en font une niche commerciale, me semble-il.

Parfaitement d'accord avec toi sur l'aspect commercial. Comme je l'ai dit sur un autre post, je pense qu'il y en a plus qu'on ne peut l'imaginer mais que beaucoup n'osent pas l'avouer ou se l'avouer. Mais je sais (pour connaître au moins un excellent exemple ;-) ) que l'attrait pour les pieds n'est certainement pas exclusivement masculin. Et j'avoue bien volontiers être un peu naïf sur ce sujet mais je prefere être optimiste !



Amitités

_________________
"Il n'y a pas de talent sans obsesssion" Helmut Newton.
avatar
gregfeet
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Banni
Messages : 112
Points : 120
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 42
Localisation : Feetland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  piedestal le Lun 14 Juil - 2:51

gregfeet a écrit:Et vous ? Qu'en pensez vous ? Ressentez-vous cette injustice ? Comment parlez vous de tout cela à vos proches si vous en parlez ? Comment vous sentez vous perçus ? Avez vous besoin de trouver un nouveau mot pour désigner l'objet de nos doux fantasmes ?

Globalement d'accord avec toi.

Pour ma part, je déteste le terme "fétichiste", même s'il faut reconnaître que c'est ce que nous sommes, à des niveaux plus ou moins marqués. Quand une occasion se présente, je préfère parler chaussures ou massages : cela permet assez facilement d'éveiller la curiosité et/ou l'intérêt de la gent féminine  Si ensuite, une femme me demandait si j'étais fétichiste, je pourrais éventuellement répondre par l'affirmative, mais du bout des lèvres. Cas théorique, ça ne m'est jamais arrivé. Même avec une initiée, je fais l'économie du terme.

Quant aux injustices, aux caricatures... c'est constant. Même sur ce forum. On apprend à vivre avec. Nous sommes peut-être des pervers, mais je reste persuadé que bien des femmes gagneraient à fréquenter un fétichiste bien élevé qu'un beauf macho... si seulement elles faisaient l'effort de chercher à nous connaître. A moins que nous ne bénéficiions pas non plus d'un bouche à oreille très favorable de la part de celles qui ont essayé   . Il suffit de voir la faible fréquentation féminine de ce forum pourtant bien référencé sur les moteurs de recherche pour constater que nous ne sommes pas spécialement recherchés pour nos compétences réelles ou supposées...

_________________
Je ne fais pas dans le politiquement correct... plutôt dessus.
avatar
piedestal
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 400
Points : 472
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  alray04 le Lun 14 Juil - 2:57

piedestal a écrit:
gregfeet a écrit:Et vous ? Qu'en pensez vous ? Ressentez-vous cette injustice ? Comment parlez vous de tout cela à vos proches si vous en parlez ? Comment vous sentez vous perçus ? Avez vous besoin de trouver un nouveau mot pour désigner l'objet de nos doux fantasmes ?

Globalement d'accord avec toi.

Pour ma part, je déteste le terme "fétichiste", même s'il faut reconnaître que c'est ce que nous sommes, à des niveaux plus ou moins marqués. Quand une occasion se présente, je préfère parler chaussures ou massages : cela permet assez facilement d'éveiller la curiosité et/ou l'intérêt de la gent féminine  Si ensuite, une femme me demandait si j'étais fétichiste, je pourrais éventuellement répondre par l'affirmative, mais du bout des lèvres. Cas théorique, ça ne m'est jamais arrivé. Même avec une initiée, je fais l'économie du terme.

Quant aux injustices, aux caricatures... c'est constant. Même sur ce forum. On apprend à vivre avec. Nous sommes peut-être des pervers, mais je reste persuadé que bien des femmes gagneraient à fréquenter un fétichiste bien élevé qu'un beauf macho... si seulement elles faisaient l'effort de chercher à nous connaître. A moins que nous ne bénéficiions pas non plus d'un bouche à oreille très favorable de la part de celles qui ont essayé   . Il suffit de voir la faible fréquentation féminine de ce forum pourtant bien référencé sur les moteurs de recherche pour constater que nous ne sommes pas spécialement recherchés pour nos compétences réelles ou supposées...

Bien dit ! Le seul problème c'est surtout, et on le voit bien ici, que le fait d'être fétichiste ne protège pas de la beaufitude !
Mais il y a un autre mot qui me gêne, c'est celui de pervers ! C'est sans doute l'âge, mais je vois cela de plus en plus comme un raffinement ! Very Happy

alray04
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 196
Points : 210
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  piedestal le Lun 14 Juil - 3:09

alray04 a écrit:Bien dit ! Le seul problème c'est surtout, et on le voit bien ici, que le fait d'être fétichiste ne protège pas de la beaufitude !
Mais il y a un autre mot qui me gêne, c'est celui de pervers ! C'est sans doute l'âge, mais je vois cela de plus en plus comme un raffinement ! Very Happy

Sur le premier point, d'accord à 100%

Sur le second, le fétichisme est classiquement catalogué comme "perversion sexuelle". Maintenant, au vu de l'évolution de la société, c'est une perversion bien inoffensive me semble-t-il... si c'en est encore une. Mais à supposer que ce soit un "raffinement", le chemin semble encore long avant de séduire les (supposées) intéressées. Là est le souci. En dépit d'années d'expérience de plus en plus nombreuses hélas, je n'ai pas constaté d'évolution positive en ce sens Sad 

_________________
Je ne fais pas dans le politiquement correct... plutôt dessus.
avatar
piedestal
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 400
Points : 472
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  alray04 le Lun 14 Juil - 4:03

piedestal a écrit:
alray04 a écrit:Bien dit ! Le seul problème c'est surtout, et on le voit bien ici, que le fait d'être fétichiste ne protège pas de la beaufitude !
Mais il y a un autre mot qui me gêne, c'est celui de pervers ! C'est sans doute l'âge, mais je vois cela de plus en plus comme un raffinement ! Very Happy

Sur le premier point, d'accord à 100%

Sur le second, le fétichisme est classiquement catalogué comme "perversion sexuelle". Maintenant, au vu de l'évolution de la société, c'est une perversion bien inoffensive me semble-t-il... si c'en est encore une. Mais à supposer que ce soit un "raffinement", le chemin semble encore long avant de séduire les (supposées) intéressées. Là est le souci. En dépit d'années d'expérience de plus en plus nombreuses hélas, je n'ai pas constaté d'évolution positive en ce sens Sad 

Oui ! De toute façon la majorité donne au mot perversion un sens moral proche "d'enclin au mal", alors que le sens premier n'est qu'une déviation. S'est moins dur, se dévier ce n'est après tout que changer de chemin, sachant que tous mènent à Rome !

Ainsi, la perversion peut être déviation au sens de :

changement d'objet, par exemple dans la pédosexualité, la zoosexualité, la nécrosexualité ;
changement de but, par exemple regarder dans le voyeurisme, ou être regardé dans l'exhibitionnisme ;
changement de zone érogène, par exemple l'anus dans la sodomie, dans le fétichisme ;

Enfin, la perversion peut signifier la nécessité de conditions particulières afin d'atteindre la satisfaction sexuelle. Ces conditions correspondent à des retours à des positions psychiques ayant été vécues dans l'enfance du sujet.

Et c'est bien pour cela que je m'interroge encore et ce, malgré quelques témoignages sur un autre topic, sur les fétichistes qui se découvrent à un âge plus avancé !

alray04
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 196
Points : 210
Date d'inscription : 03/05/2014
Age : 56
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  gregfeet le Lun 14 Juil - 23:52

piedestal a écrit:
gregfeet a écrit:Et vous ? Qu'en pensez vous ? Ressentez-vous cette injustice ? Comment parlez vous de tout cela à vos proches si vous en parlez ? Comment vous sentez vous perçus ? Avez vous besoin de trouver un nouveau mot pour désigner l'objet de nos doux fantasmes ?

Globalement d'accord avec toi.

Pour ma part, je déteste le terme "fétichiste", même s'il faut reconnaître que c'est ce que nous sommes, à des niveaux plus ou moins marqués. Quand une occasion se présente, je préfère parler chaussures ou massages : cela permet assez facilement d'éveiller la curiosité et/ou l'intérêt de la gent féminine  Si ensuite, une femme me demandait si j'étais fétichiste, je pourrais éventuellement répondre par l'affirmative, mais du bout des lèvres. Cas théorique, ça ne m'est jamais arrivé. Même avec une initiée, je fais l'économie du terme.

Quant aux injustices, aux caricatures... c'est constant. Même sur ce forum. On apprend à vivre avec. Nous sommes peut-être des pervers, mais je reste persuadé que bien des femmes gagneraient à fréquenter un fétichiste bien élevé qu'un beauf macho... si seulement elles faisaient l'effort de chercher à nous connaître. A moins que nous ne bénéficiions pas non plus d'un bouche à oreille très favorable de la part de celles qui ont essayé   . Il suffit de voir la faible fréquentation féminine de ce forum pourtant bien référencé sur les moteurs de recherche pour constater que nous ne sommes pas spécialement recherchés pour nos compétences réelles ou supposées...

Éveiller la curiosité ... voila une bonne stratégie ;-)
pour ce qui est du mot "pervers", il me gene un peu, à tort peut etre quand je lis les précisions de alray. Je ne sais pas pourquoi mais je préfère la notion d' obsession
je me sens d'avtage obsédé par des jolis pieds que pervers ... et puis Helmut Newton (un photographe celebre pour ces excellents clichés mettant en valeur les jambes et les pieds) a dit "il n'y a pas de talent sans obsesssion". ;-)

_________________
"Il n'y a pas de talent sans obsesssion" Helmut Newton.
avatar
gregfeet
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Banni
Messages : 112
Points : 120
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 42
Localisation : Feetland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  vinz94 le Ven 18 Juil - 7:07

Je trouve le terme "fétichisme" inutile car 99,9% des gens sont fétichistes (l'attirance pour les seins et les fesses sont également des fétichismes, ils sont juste beaucoup plus fréquents et tombent du coup dans cette fameuse "normalité').

Il serait plus logique d'utiliser les termes "attirance", "attrait", "amateurs" etc.

Concernant l'image que les gens ont de nous : ce qui sort de l'odinaire a toujours été et sera toujours considéré comme bizarre ou pervers par les gens étroits d'esprit (et encore, il y a eu pas mal d'améliorations là-dessus par rapport à une époque pas si lointaine...) On ne peut pas y faire grand chose à part éviter de leur donner du grain à moudre. Par exemple je lis parfois des posts ici de gens qui aiment se branler dans une chaussure, sentir les pieds d'une fille pendant qu'elle dort etc. Ce genre de trucs, quand c'est fait en scred (ce qui est généralement le cas) ne nous fait pas franchement honneur, même s'il y a largement pire dans l'autre bord (viols, pédophilie, attouchement...)
avatar
vinz94
Fétichiste Pro
Fétichiste Pro

Aucun avertissement
Messages : 442
Points : 439
Date d'inscription : 26/07/2012
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fétichisme du pied n'existe pas (?)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum